Livraison offerte en France, Belgique et Suisse.

Un Arbre planté en Tanzanie pour toute commande. En savoir plus

Qui est Mamady Ke√Įta, le c√©l√®bre joueur de Djemb√© ?

Qui est Mamady Keita, le célèbre joueur de Djembé ?
Portrait d'Ambre Montespan, la rédactrice du Blog d'Instruments du Monde

√Čcrit par Ambre Montespan - Mis √† jour le 26 oct. 2023

Sommaire :

    Vous avez entendu parler de Mamady Ke√Įta, un des plus grands joueurs de Djemb√© de son √©poque, et vous voulez en savoir plus √† son sujet ? Vous souhaitez d√©couvrir la biographie et l‚Äôhistoire de cet illustre personnage¬†? Qui finalement √©tait Mamady Ke√Įta ?

    Me passionnant pour les plus grands Djembefolas depuis plus de 20 ans, je me suis √©videmment pench√©e sur la carri√®re de cet artiste africain et j‚Äôai eu la chance d‚Äôassister personnellement √† plusieurs de ses concerts. Ainsi, cela m'a permis de d√©couvrir v√©ritablement son histoire pour savoir qui √©tait v√©ritablement Mamady Ke√Įta. Au sein de cet article, je serai ravie de partager avec vous le parcours artistique de ce musicien en vous communiquant toutes les informations que j'ai pu rassembler √† son sujet.

    Ayant vu le jour dans un petit village de la Guin√©e, Mamady Ke√Įta a pu, gr√Ęce √† son √©ducation et son talent de joueur de Djemb√©, parcourir plusieurs pays et impacter le monde entier par sa Musique. Il a produit plusieurs albums et s'est √©teint r√©cemment en 2021 en Belgique.

    En lisant cet article, vous d√©couvrirez la belle histoire de Mamady Ke√Įta. Notamment, vous acc√©derez √† des informations sur¬†:

    • L'enfance de Mamady Ke√Įta
    • L‚Äô√©ducation de ce c√©l√®bre joueur de Djemb√©
    • L‚Äôimpressionnante carri√®re de l'artiste
    • Les prouesses r√©alis√©es et les records battus par l‚Äôillustre Musicien de Tambour africain

    Apr√®s la lecture de cet article, vous saurez absolument tout sur Mamady Ke√Įta et sur son exceptionnel parcours en tant que joueur de Djemb√©. Outre le fait d'augmenter votre culture musicale africaine, vous serez tr√®s certainement inspir√©s par ce r√©cit pour avoir envie de suivre son exemple.

    Il est maintenant temps de nous plonger ensemble dans l‚Äôhistoire de Mamady Ke√Įta, cet artiste aux multiples facettes.

    Mamady Ke√Įta jouant avec d'autres Musiciens

    Quelle est la Biographie de Mamady Ke√Įta ?

    Mamady Ke√Įta a vu le jour en 1950 dans le village de Balandougou, un paisible hameau situ√© en Guin√©e, en Afrique de l'Ouest, non loin de la fronti√®re malienne. Les pr√©sages de sa destin√©e avaient atteint sa m√®re bien avant sa naissance, lui laissant entendre que le nom de son fils r√©sonnerait bien au-del√† des limites de Balandougou, de la Guin√©e, et m√™me de tout le continent africain. Cette pr√©diction, √† l'√©poque √©nigmatique, allait prendre tout son sens apr√®s la venue au monde de Mamady.

    D√®s son plus jeune √Ęge, bien avant de pouvoir faire ses premiers pas, Mamady avait d√©j√† une relation particuli√®re avec la Musique. Tout objet qui ressemblait de pr√®s ou de loin √† un bol se transformait en Instrument √† percussion entre ses mains. Il tapait dessus, le faisant vibrer comme un tambour. C'est ainsi qu'il a commenc√© √† d√©voiler son don naturel pour la musique rythmique.

    Lorsque ses parents ont observ√© cette fascination pr√©coce pour les percussions, ils ont compris que leur fils √©tait destin√© √† devenir un joueur de Djemb√© exceptionnel. C'est √† ce moment que le surnom "Nankama" lui a √©t√© attribu√©, signifiant "n√© pour cela" en r√©f√©rence √† sa pr√©disposition inn√©e pour la Musique. Ensuite, ils ont pris une d√©cision qui fa√ßonnerait son destin : ils l'ont confi√© aux enseignements du Ma√ģtre batteur de leur village, un homme nomm√© Karinkadjan Kond√© √† partir de ses 7 ans. Ainsi, d√®s son plus jeune √Ęge, Mamady Ke√Įta a √©t√© immerg√© dans l'art et la tradition du Djemb√©, commen√ßant un voyage extraordinaire qui allait le conduire √† devenir l'un des joueurs de Djemb√© les plus √©minents de notre √©poque.

    Comment ce célèbre artiste est devenu un des meilleurs Djembefolas ?

    Mamady Ke√Įta a re√ßu une √©ducation tr√®s particuli√®re. Ce qui la distingue des autres formations plus classiques, c'est qu'elle englobait bien plus que la Musique. En plus de l'apprentissage des rythmes et des techniques du Djemb√©, il a acquis une connaissance profonde des traditions villageoises et de l'histoire Mandingue, la r√©gion culturelle d'Afrique de l'Ouest √† laquelle il appartenait. Ce bagage √©ducatif complet a grandement influenc√© la p√©dagogie qu'il d√©veloppera plus tard pour transmettre son savoir sur l'instrument et ses origines.

    Une anecdote int√©ressante souligne l'attention port√©e √† son apprentissage. Son Ma√ģtre Tambour, Karinkadjan Kond√©, aurait lav√© les mains du jeune Mamady avec une pr√©paration secr√®te d'herbes m√©dicinales pour les prot√©ger de l'intensit√© du jeu sur l'instrument. Gr√Ęce √† cela, Mamady n'a jamais eu les mains endolories, un exemple de l'importance de l'apprentissage complet et du soin apport√© √† chaque d√©tail.

    Mamady Ke√Įta assis dans un canap√© avec un Djemb√©

    Les d√©buts de la carri√®re Musicale de Mamady Ke√Įta

    En 1963, lorsqu’il avait 14 ans, Mamady fut emmené loin de son village natal, à environ 150 kilomètres de chez lui, pour se produire dans le ballet régional. Cette expérience marqua le début de sa carrière musicale à un niveau plus professionnel.

    En 1964, Mamady Ke√Įta franchit un cap majeur de sa vie Musicale. Toujours √† l‚Äô√Ęge de 14 ans, il fut choisi pour rejoindre le Ballet National Djoliba, une troupe artistique qui avait pour mission de promouvoir l'authenticit√© culturelle de la Guin√©e nouvellement ind√©pendante. Cette initiative visait √† √©tablir une identit√© nationale moderne pour le pays sous la direction du pr√©sident S√©kou Tour√©. Apr√®s neuf mois de formation intensive sur l'√ģle de Loos, situ√©e approximativement √† 2 000 kilom√®tres de la capitale Conakry, Mamady Ke√Įta fut l'un des cinq percussionnistes choisis parmi cinquante candidats. √Ä cet √Ęge pr√©coce, il √©tait d√©j√† l'un des plus jeunes membres du Ballet National Djoliba.

    Avec cette troupe, Mamady Ke√Įta parcourut le monde, partageant la musique et la culture guin√©enne avec des auditoires internationaux. Le Ballet National Djoliba remporta de prestigieux prix, et Mamady lui-m√™me joua un r√īle essentiel dans la r√©alisation du documentaire "Africa Dance" r√©alis√© par Harry Belafonte. Ce film t√©moigne du rayonnement international de la troupe et de son influence dans la promotion de la culture africaine.

    En 1984, la mort du pr√©sident S√©kou Tour√© eut des cons√©quences sur le financement des ensembles nationaux en Guin√©e. Cela incita Mamady Ke√Įta √† envisager d'enseigner la percussion √† l'√©tranger, notamment en Belgique. En 1988, Mamady Ke√Įta fonda son propre groupe musical, Sewa Kan, et enregistra son premier album en solo intitul√© "Wassolon" en 1989. Parall√®lement √† sa carri√®re musicale, il r√©alisa √©galement un documentaire culte, "Djembefola," en 1991. Ce film captivant raconte son retour au village apr√®s une longue absence et offre un aper√ßu de son extraordinaire voyage musical et culturel.

    La confirmation internationale pour ce Musicien d'origine guinéenne

    En 1986, Mamady Ke√Įta prit la d√©cision audacieuse de laisser sa propre empreinte dans le monde de la musique en quittant le Ballet National Djoliba. Il cherchait √† poursuivre sa carri√®re en tant que percussionniste ind√©pendant. Il prit alors la direction de la C√īte d'Ivoire, o√Ļ il rejoignit le groupe Koteba dirig√© par Souleymane Kolis. L√†-bas, il partagea la sc√®ne avec des stars africaines renomm√©es telles que Tour√© Kunda du S√©n√©gal et Mory Kant√© de Guin√©e. Pendant son s√©jour en C√īte d'Ivoire, Mamady eut l'opportunit√© de jouer un r√īle essentiel dans un autre film intitul√© "La Vie Platine". De plus, il contribua √† l'√©criture et √† l'enregistrement de la bande originale du film.

    Au fur et √† mesure que la r√©putation de Mamady se r√©pandait au-del√† des fronti√®res de l'Afrique de l'Ouest, un groupe de percussionnistes belges d√©cida de l'inviter en Europe pour enseigner et se produire. Cette collaboration se concr√©tisa en 1988 gr√Ęce √† une organisation √† but non lucratif appel√©e Zig-Zag. Ensemble, ils cr√©√®rent une √©cole de percussions qu'ils nomm√®rent "R√©percussions". La m√™me ann√©e, Mamady Ke√Įta lan√ßa son propre ensemble de performance, baptis√© "Sewa Kan". Le nom de ce groupe faisait r√©f√©rence √† un proverbe malink√© qui souligne l'importance de la musique et de la joie dans la vie : "Sans Musique, il n'y a pas de joie, mais sans joie, il n'y a pas de Musique".

    Mamady Ke√Įta souriant avec un Djemb√©

    Quelles sont les M√©thodes d'enseignement de Mamady Ke√Įta ?

    En 1991, Mamady Ke√Įta d√©cida de tracer sa propre voie dans l'enseignement des percussions et cr√©a son √©cole d√©di√©e, "Tam Tam Mandingue", ce qui signifie "Tambours du Mandingue". Au cours des deux derni√®res d√©cennies, le r√©seau Tam Tam Mandingue a prosp√©r√©, englobant d√©sormais 15 √©coles r√©parties en Am√©rique du Nord, en Europe, en Australie et en Asie. Toutes ces √©coles partagent la mission commune de promouvoir l'int√©r√™t et la participation √† la musique, √† la danse et aux formes d'art culturel traditionnelles d'Afrique de l'Ouest. De plus, elles s'efforcent de pr√©server et de transmettre la riche tradition musicale mandingue en tant qu'outil de promotion de la tol√©rance, de la compr√©hension, de l'√©galit√© et de la paix √† l'√©chelle internationale.

    Quels sont les albums et CD produits par Mamady Ke√Įta ?

    Au fil des ans, Mamady Ke√Įta a produit un corpus impressionnant d'Ňďuvres musicales, comprenant 11 CD et 8 vid√©os / DVD p√©dagogiques. Parmi les meilleurs, il est possible de mentionner :

    • Wassolon (1989) : L‚Äôun de ses premiers albums solo avec une s√©lection de rythmes traditionnels jou√©s par Mamady et ses √©tudiants.
    • Nankama (1992) : Un autre album solo dans lequel il explore divers rythmes traditionnels de l‚ÄôAfrique de l‚ÄôOuest.
    • M√∂g√∂balu (1995) : Cet album m√©lange des rythmes traditionnels et des compositions originales.
    • AFO (1998) : Cet album, dont le titre signifie "la famille" en langue malink√©, a √©t√© enregistr√© avec son groupe Sewa Kan.
    • Mamady L√®√® (2001) : Dans cet album, Mamady explore divers rythmes traditionnels et quelques compositions originales.
    • Sila Laka (2004) : Un autre projet combinant des √©l√©ments traditionnels et innovants.
    • Hakili (2010) : Ici, Mamady explore diff√©rents rythmes traditionnels et expressions de la musique mandingue.

    Vous pouvez observer une de ses performances en visionnant la vidéo ci-dessous :

    Son engagement dans la préservation et la diffusion de la tradition du Djembé et des rythmes africains s'est également matérialisé dans son livre "Mamady Keita : Une vie pour le Djembé". Coécrit avec Uschi Billimeier, ce livre ne se limite pas à être une ressource pratique avec 60 rythmes notés et un CD pédagogique contenant 21 rythmes. Il offre par ailleurs une profonde compréhension historique et culturelle des instruments et des rythmes eux-mêmes. Aujourd'hui, cet ouvrage est considéré comme la référence ultime sur le Djembé et les rythmes traditionnels. Il en est à sa cinquième édition et est disponible en quatre langues.

    Comment est Mort Mamady Ke√Įta ?

    Mamady Ke√Įta est d√©c√©d√© le 21 juin 2021 √† l'h√īpital Saint-Luc de Bruxelles en Belgique des suites d'une maladie cardiaque. Il laisse derri√®re lui un h√©ritage inestimable en tant que ma√ģtre du djemb√© et √©ducateur passionn√©. Son amour pour la musique, sa p√©dagogie et son d√©vouement √† la pr√©servation de la tradition continueront d'inspirer les g√©n√©rations futures de percussionnistes.

    Adoptez votre Djemb√© d√®s maintenant pour devenir le prochain Mamady Ke√Įta

    Inspirant et passionnant, l'histoire de Mamady Ke√Įta r√©sonne encore √† travers le monde. Gr√Ęce √† cet article, vous venez de d√©couvrir le r√©cit et les aventures de ce c√©l√®bre joueur de Djemb√©. L‚Äôh√©ritage de Mamady Ke√Įta nous rappelle la profondeur et la beaut√© de la Musique Africaine, ainsi que le pouvoir des percussions pour transcender les fronti√®res culturelles. Sa vie d√©di√©e au Djemb√© et √† la pr√©servation des rythmes traditionnels Mandingues a laiss√© une empreinte ind√©l√©bile dans le monde de la Musique.

    N√©anmoins, si vous avez √©t√© inspir√© par le voyage Musical de Mamady Ke√Įta, alors peut-√™tre est-il temps pour vous de plonger dans cet univers envo√Ľtant par vous-m√™me. L'acquisition d'un Djemb√© est donc un moyen indispensable pour suivre les traces de cet artiste guin√©en. C'est aussi l'opportunit√© d'explorer un art riche en histoire, en culture et en connexion humaine. Que vous soyez un musicien chevronn√© ou un d√©butant curieux, le Djemb√© offre une exp√©rience Musicale unique. Procurez-vous en un sur la boutique d'Instruments du Monde qui propose plusieurs dizaines de mod√®les d'une grande qualit√©. Avec l'un de ceux-ci, les m√©lodies de Mamady Ke√Įta seront largement √† votre port√©e.

    Offrez-vous un Djembé tout de suite et laissez la magie de la percussion africaine vous emporter.

     

     

     

     

    Vous avez d'en savoir plus sur le Djembé ? Dans ce cas, lisez notre article dédié à l'histoire et aux origines de ce Tambour traditionnel africain. Vous apprendrez beaucoup d'informations sur sa provenance et ses modes d'utilisation par les différents peuples d'Afrique.

    Partager :

    √Čcrire un commentaire