Harpika

Filtrer
Instrument de Musique à Cordes très simple d'utilisation, la Harpika a été inventée très récemment en 2022 par le savant mélange d'une Harpe et d'un Kalimba pour donner finalement un Instrument aux sonorités envoutantes. Mesurant environ une vingtaine de centimètres de long, la principale force de la Harpika réside dans le fait qu'il est possible de la transporter dans toutes les situations pour jouer des chansons dès que l'occasion de présente.
Une Harpika marron tenue par deux mains

Qu'est-ce qu'une Harpika ?

La Harpika est un Instrument de Musique du Moyen-Orient à cordes pincées. Il s'agit en réalité d'une combinaison de deux autres Instruments de Musique, à savoir le Kalimba et la Harpe. La Harpika est composée d'un certain nombre de cordes que le Musicien vient pincer et faire vibrer avec ses deux pouces pour produire du son. Ici, chaque corde correspond à une seule note de Musique, un peu comme dans un piano.

La Harpika peut être fabriquée ou non avec une caisse de résonance qui permettra d'amplifier le volume sonore. Les cordes sont, elles, en métal et alignées parallèlement puis reliées d'une part à la table d'harmonie en bas de l'Instrument, et d'autre part à des chevilles ou mécaniques situées sur la partie haute de la Harpika. Ces dispositifs permettent de tendre plus ou moins les cordes pour modifier la note que ces dernières produiront.

Miniature vidéo Harpika

Quel genre de sonorités sont générées par une Harpika ?

Les sons produits par cet Instrument à cordes rappellent beaucoup ceux d'une cithare. Ils se trouvent être exotiques, doux et très relaxants.

Regardez la vidéo ci-contre pour avoir un bon aperçu des capacités de l'Instrument.

Il s'avère que la Harpika a été inventée il y a très récemment en 2022 par un fabricant d'Instruments de Musique iranien.

Le 14 mars 2022, la société "Kalimba d'Iran" qui vend et produit notamment des Kalimbas, publie une vidéo sur leur compte Instagram pour présenter un Instrument innovant : la Harpika. Elle aurait été imaginée par Masoud Shemirani et conçue par la société Kalimba d'Iran. Outre le Kalimba, la Harpe Arjan, une Harpe d'origine iranienne, a servi d'inspiration pour la conceptualisation de la Harpika. Depuis, ce nouvel Instrument a tendance à se démocratiser grâce aux belles sonorités qu'il développe.

Si l'aspect général de la Harpika fait largement penser à une Harpe à cause des multiples cordes tendues qui la compose, le rapprochement avec le Kalimba n'est pas forcément évident au premier coup d’œil.

En réalité, il faut regarder du côté de la disposition des notes de Musique pour comprendre le parallèle entre les deux Instruments. Une Harpika à 17 cordes possède exactement les mêmes notes qu'un Kalimba à 17 lames. Tant et si bien que toutes les chansons qu'il est possible d'interpréter avec un Kalimba sont totalement compatibles avec une Harpika, ce qui permet aux Instrumentistes de découvrir un tout nouvel univers sonore en restant sur des bases connues.

C'est pour toutes ces raisons que le nom de Harpika a été choisi par Masoud Shemirani qui est simplement la contraction du mot Harpe et Kalimba.